• Accueil
  • > ACCUEIL
  • > Accord National Interprofessionnel (ANI) du 11/01/2013 :

Accord National Interprofessionnel (ANI) du 11/01/2013 :

Posté par fomacif le 10 février 2013

 

FO NE SIGNE PAS L’ACCORD SCELERAT MEDEF/CFDT !

 

En 2006, Laurence Parisot, à peine élue à la tête du MEDEF déclarait :

 

« La liberté d’entreprendre s’arrête là où commence le code du travail »

« La vie, la santé, l’amour sont précaires, pourquoi le travail échapperait-il à cette loi ? »

 

Laurence Parisot en rêvait et elle l’a eu grâce à la complicité de la CFDT (en commun avec la CFTC et la CGC) mais également du gouvernement qui souhaite flexibiliser « le marché du travail » pour créer des emplois. 

Les patrons veulent un retour aux relations de «gré à gré» sans aucune protection, ni garanties collectives pour les salariés. L’accord national interprofessionnel du 11 janvier 2013 pour « un nouveau modèle économique et social au service de la compétitivité des entreprises et de la sécurisation de l’emploi et des parcours professionnels des salariés » leur donne pleinement satisfaction. 

Nous considérons à Force Ouvrière que cet accord remet en cause des dispositions fondamentales du code du travail. L’accord MEDEF / CFDT est nocif pour les salariés.  

Non seulement nous ne l’avons pas signé (comme la CGT), mais nous allons engager dès maintenant une campagne pour que sa transposition en droit (loi) n’aboutisse pas. 

Avec cet accord, c’est la porte ouverte à la précarité et à la flexibilité. 

Retrouvez ci-dessous le tract confédéral expliquant de manière synthétique pourquoi notre organisation ne l’a pas signé et l’accord détaillé (avec les explications article par article) :

 

fichier pdf Tract confédéral – Pourquoi FO ne signe pas l’accord

fichier pdf Texte de l’accord commenté article par article

 

Laisser un commentaire

 

pretezloreille |
ergoteurs |
sictameunsahutchinson |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | uslive
| SYNDICAT CFTC POLICE MUNICI...
| cgtvilledemartiguescapm