Résolution du Comité Confédéral National FO des 7 et 8 Février 2013

Posté par fomacif le 15 février 2013

 Quelques passages essentiels de cette résolution:

   » Combattre l’austérité:

Le CCN se félicite de la réussite du meeting de la CGT-Force Ouvrière du 24 janvier 2013 à Paris. Cette importante manifestation contre l’austérité, qui frappe en France comme dans toute l’Europe, a réuni 6 000 militants en solidarité et avec des syndicalistes d’autres pays européens. Ce meeting a mis en évidence que l’austérité est triplement suicidaire: socialement, économiquement et démocratiquement. Elle fait glisser l’économie vers la récession et, de ce fait, la situation ne cesse de se dégrader pour les travailleurs, les retraités et les demandeurs d’emploi partout en Europe.

Le CCN réaffirme son opposition à toute politique d’austérité, de rigueur ou dite de «sobriété», de droite, de gauche ou syndicale. Les États doivent s’émanciper des marchés financiers et des agences de notation. Le CCN combat cette «dictature de la dette» imposée par la Troïka (UE, FMI, BCE)[1] pour réduire un endettement public dont les salariés ne sont pas responsables.

Les politiques d’austérité fondées en particulier sur la «compétitivité» et la «flexibilité» conduisent à l’abaissement du «coût du travail», et donc du niveau de protection sociale. Elles engendrent une diminution du pouvoir d’achat, une explosion des inégalités, du chômage, de la précarité et de la pauvreté. Elles compromettent toute politique industrielle et attaquent les principes républicains et les droits sociaux. L’accord national interprofessionnel dit de «flexisécurité» du 11 janvier 2013 en est une des traductions et est à combattre. « 

«  Pour le CCN, une autre politique économique est possible, permettant de retrouver la croissance et de soutenir l’emploi pour un vrai travail avec un vrai salaire. Le CCN réaffirme que l’intervention publique et la consommation des ménages sont la clé de la croissance pour relancer la création d’emplois en CDI à temps complet, qui doit rester le contrat de travail de référence. Il rejette toute forme d’emplois précaires et temps partiel imposé. « 

 

fichier pdf Résolution CCN FO du 7 et 8 Février 2013

Laisser un commentaire

 

pretezloreille |
ergoteurs |
sictameunsahutchinson |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | uslive
| SYNDICAT CFTC POLICE MUNICI...
| cgtvilledemartiguescapm