ANI du 11/01/2013 : Appel commun CGT et Force Ouvrière

Posté par fomacif le 15 février 2013

 

Le 5 Mars prochain

Non à l’accord et non à sa transposition !

 

ANI du 11/01/2013 : Appel commun CGT et Force Ouvrière dans ACCUEIL appel1-209x300

Cliquez sur l’ image  pour lire le document

Publié dans ACCUEIL, Informations Générales | Pas de Commentaire »

Résolution du Comité Confédéral National FO des 7 et 8 Février 2013

Posté par fomacif le 15 février 2013

 Quelques passages essentiels de cette résolution:

   » Combattre l’austérité:

Le CCN se félicite de la réussite du meeting de la CGT-Force Ouvrière du 24 janvier 2013 à Paris. Cette importante manifestation contre l’austérité, qui frappe en France comme dans toute l’Europe, a réuni 6 000 militants en solidarité et avec des syndicalistes d’autres pays européens. Ce meeting a mis en évidence que l’austérité est triplement suicidaire: socialement, économiquement et démocratiquement. Elle fait glisser l’économie vers la récession et, de ce fait, la situation ne cesse de se dégrader pour les travailleurs, les retraités et les demandeurs d’emploi partout en Europe.

Le CCN réaffirme son opposition à toute politique d’austérité, de rigueur ou dite de «sobriété», de droite, de gauche ou syndicale. Les États doivent s’émanciper des marchés financiers et des agences de notation. Le CCN combat cette «dictature de la dette» imposée par la Troïka (UE, FMI, BCE)[1] pour réduire un endettement public dont les salariés ne sont pas responsables.

Les politiques d’austérité fondées en particulier sur la «compétitivité» et la «flexibilité» conduisent à l’abaissement du «coût du travail», et donc du niveau de protection sociale. Elles engendrent une diminution du pouvoir d’achat, une explosion des inégalités, du chômage, de la précarité et de la pauvreté. Elles compromettent toute politique industrielle et attaquent les principes républicains et les droits sociaux. L’accord national interprofessionnel dit de «flexisécurité» du 11 janvier 2013 en est une des traductions et est à combattre. « 

«  Pour le CCN, une autre politique économique est possible, permettant de retrouver la croissance et de soutenir l’emploi pour un vrai travail avec un vrai salaire. Le CCN réaffirme que l’intervention publique et la consommation des ménages sont la clé de la croissance pour relancer la création d’emplois en CDI à temps complet, qui doit rester le contrat de travail de référence. Il rejette toute forme d’emplois précaires et temps partiel imposé. « 

 

fichier pdf Résolution CCN FO du 7 et 8 Février 2013

Publié dans Informations Générales | Pas de Commentaire »

Accord National Interprofessionnel (ANI) du 11/01/2013 :

Posté par fomacif le 10 février 2013

 

FO NE SIGNE PAS L’ACCORD SCELERAT MEDEF/CFDT !

 

En 2006, Laurence Parisot, à peine élue à la tête du MEDEF déclarait :

 

« La liberté d’entreprendre s’arrête là où commence le code du travail »

« La vie, la santé, l’amour sont précaires, pourquoi le travail échapperait-il à cette loi ? »

 

Laurence Parisot en rêvait et elle l’a eu grâce à la complicité de la CFDT (en commun avec la CFTC et la CGC) mais également du gouvernement qui souhaite flexibiliser « le marché du travail » pour créer des emplois. 

Les patrons veulent un retour aux relations de «gré à gré» sans aucune protection, ni garanties collectives pour les salariés. L’accord national interprofessionnel du 11 janvier 2013 pour « un nouveau modèle économique et social au service de la compétitivité des entreprises et de la sécurisation de l’emploi et des parcours professionnels des salariés » leur donne pleinement satisfaction. 

Nous considérons à Force Ouvrière que cet accord remet en cause des dispositions fondamentales du code du travail. L’accord MEDEF / CFDT est nocif pour les salariés.  

Non seulement nous ne l’avons pas signé (comme la CGT), mais nous allons engager dès maintenant une campagne pour que sa transposition en droit (loi) n’aboutisse pas. 

Avec cet accord, c’est la porte ouverte à la précarité et à la flexibilité. 

Retrouvez ci-dessous le tract confédéral expliquant de manière synthétique pourquoi notre organisation ne l’a pas signé et l’accord détaillé (avec les explications article par article) :

 

fichier pdf Tract confédéral – Pourquoi FO ne signe pas l’accord

fichier pdf Texte de l’accord commenté article par article

 

Publié dans ACCUEIL, Informations Générales | Pas de Commentaire »

Crédit d’impôts pour les cotisations syndicales

Posté par fomacif le 10 février 2013

 

En ce début d’année, FO peut se féliciter d’une revendication constante et inscrite dans les résolutions de Congrès enfin satisfaite. En effet, la loi de finances rectificative pour 2012 parue au Journal Officiel du 30 décembre dernier vient concrétiser enfin une revendication récurrente de FORCE OUVRIERE, à savoir l’instauration d’un crédit d’impôt en lieu et place de la réduction d’impôt sur les cotisations syndicales.

fichier pdf Circulaire Confédérale – Crédit d’impôt sur les cotisations syndicales

fichier pdf Parution au journal officiel

Publié dans ACCUEIL, Informations Générales | Pas de Commentaire »

NAO 2012 : Force Ouvrière s’adresse à la direction de la MACIF

Posté par fomacif le 22 octobre 2012

 22 Octobre 2012 :

 Dans le cadre de la NAO notre organisation syndicale intervient en déposant ses revendications auprès de la Direction des ressources humaines du groupe Macif. Vous trouverez ci-joint le tract diffusé auprès des salariés du Groupe ainsi que la lettre envoyée au DRH Groupe, Monsieur Fiot.

N’hésitez pas à réagir en nous contactant à notre adresse de messagerie: fo.macif@gmail.com

fichier pdf NAO 2012 : Force Ouvrière s’adresse à la direction de la MACIF

Publié dans Informations Générales | Pas de Commentaire »

Résolution du Comité Confédéral National FO des 22 et 23 mars 2012

Posté par fomacif le 4 avril 2012

Quelques passages essentiels de cette résolution:

 » le CCN rappelle que la cgt FORCE OUVRIERE ne donnera aucune consigne de vote, directe ou indirecte, à l’occasion des élections présidentielles et législatives. »

 » le CCN s’oppose au projet de règle d’or prévu par le TSCG, notamment attentatoire à la liberté de négociation. Si un référendum était organisé à ce sujet, la cgt FORCE OUVRIERE appellerait à voter non. Lors  de l’examen, la cgt FORCE OUVRIERE s’adressera  aux parlementaires pour leur demander de ne pas voter ce TSCG. »

fichier pdf Résolution CCN FO du 22 et 23 mars 2012  

 

Publié dans Informations Générales | Pas de Commentaire »

 

pretezloreille |
ergoteurs |
sictameunsahutchinson |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | uslive
| SYNDICAT CFTC POLICE MUNICI...
| cgtvilledemartiguescapm